Jeux-vidéo

Capcom n’a jamais eu de chance avec Resident Evil avec des compétitions en ligne et je crains le pire avec Re: Verse à l’intérieur du village

Par Julian, le février 8, 2021 - france, Resident evil
Capcom n'a jamais eu de chance avec Resident Evil avec des compétitions en ligne et je crains le pire avec Re: Verse à l'intérieur du village

Il reste trois mois afin que l’un des jeux vidéo les plus attendus de 2021, ce prometteur Resident Evil Village, soit mis en vente en tant que suite directe du surprenant Resident Evil 7: Biohazard. Cependant, il y a un aspect de ce nouvel opus dont même le plus fidèle fan n’a pas été enthousiasmé …

Oui, nous parlons de Resident Evil Re: Se voir à travers supplément gratuit pour ceux qui achètent Resident Evil Village, suivant une politique similaire à celle utilisée par Capcom dans Resident Evil 3, avec Resident Evil: Chausse-pied Resistance, supprimant le mode Mercenaires classique. Le problème est que cette nouvelle expérience en ligne ramène les mêmes mauvais souvenirs que ces tentatives infructueuses contre d’autres joueurs de l’univers Resident Evil.

Fini le style de Resident Evil Outbreak …

La résistance

Dès que nous avons appris en 2019 à quoi ressemblerait Resistance, il était inévitable de se souvenir des débuts de Capcom avec le online pour la saga Resident Evil Outbreak. Ce jeu culte a été l’un des pionniers de ce service Internet pour PS2, même si nous n’avons pas pu profiter de cette fonctionnalité en France jusqu’à l’arrivée de sa suite, qui jouissait de sa raison d’être sur notre territoire, Dieu merci.

Les comparaisons sont odieuses, bien sûr, car les deux chapitres de Outbreak étaient des expériences de coopération suivant un schéma classique du premier Resident Evil, au point de respecter la caméra fixe avec différents plans cinématographiques. Dans le cas de Resistance, nous étions face à un jeu en ligne asymétrique, avec quatre survivants contre un cinquième joueur contrôlant un ARC. Un substitut à Dead by Daylight, mais sans la même grâce.

Entre Resident Evil Outbreak: Fichier n ° 2, sorti en 2004 (le premier est sorti juste en 2003), et cette Résistance 2020, Capcom a continué à tenter sa chance avec en ligne, Resident Evil 5 en 2009 étant le premier de la scène moderne qui a introduit un Mercenaires coopératifs, en dehors d’un Versus en ligne. Il est l’un des rares à ne pas avoir mal tourné avec la compétition, conservant la même expérience que l’aventure principale, ce qui manquait à Resistance, qui ne ressemblait en rien à l’aventure de Jill contre Nemesis. Et c’est ce qui se passe avec Resident Evil Re: Verse.

Du point de vue à la première personne et de l’accent mis sur la terreur, en partie à cause de la figure imposante de Lady Dimitrescu, nous sommes allés dans Re: Se voir à la troisième personne vue de l’épaule avec des jeux de quatre à six joueurs, où chacun la mort d’un «humain» se traduit par une transformation d’une arme biologique.

Re: Verse sera-t-il plus qu’un simple service aux fans?

Re: voir

La grâce de Resident Evil Re: Verse Il rassemblera précisément de nombreux personnages légendaires de la saga au cours de ses 25 ans d’histoire, en dehors de ses méchants les plus emblématiques. Pur service aux fans où il ne manquera pas de héros tels que les frères Redfield (Chris et Claire), Jill Valentine, Leon S.Kennedy ou Ada Wong, ainsi que des méchants tels que Nemesis, Tyrant ou Jack Baker, entre autres.

Capcom avait déjà proposé d’autres retombées où il a mis l’accent sur ce genre de match à mort, mais avec un résultat terrible dans Umbrella Corps et, dans une moindre mesure (mais loin d’être prévu), dans Resident Evil: Operation Raccoon City. La différence est que nous sommes maintenant confrontés à un hommage à toute la saga, quelle que soit la cohérence historique, avec cette variante du Deathmatch typique du tireurs, voyant comment tuer quelqu’un les transforme en monstre… Quelque chose qui peut arriver à l’envers s’ils nous tuent, bien sûr, d’où son plus grand attrait et une partie de son chaos.

En fonction du nombre de capsules virales que nous avons en possession, nous nous transformerons en une arme biologique différente. Par exemple, un Hunter Gamma en aura besoin d’un, tandis qu’un Super Tyrant en aura besoin de deux. Et, bien sûr, il y aura des capacités uniques pour chaque monstre et chaque humain.

D’un autre côté, la principale différence entre un humain et un monstre est que ces Les abominations de parapluie auront une durée de vie limitée, mais il est compensé par la possibilité de voir à travers les murs pour savoir à tout moment où se trouvent les autres. Et il y a des différences avec les compétences, mis à part.

Si pour les humains il y a un temps de recharge, dans le cas des ARC, l’utilisation des capacités est mesurée par l’énergie. Maintenant, chaque humain a un arme standard avec des munitions infinies et une deuxième plus personnelle (de plus grande puissance) où il faudra regarder le magazine et trouver plus de munitions … ce qui ne veut pas dire que nous pouvons obtenir d’autres armes, comme le lance-roquettes mortel.

Vu avec sa récente bêta fermée Il ne semble pas que ce soit l’expérience ultime de jouer avec des amis (tra), en partie à cause de l’étrange de voir à quel point le jeu est limité à six personnes, mais nous continuerons à voir de près comment cet add-on gratuit évolue, ce qui, je l’espère, surprendra à la fin …

Julian

Julian

Je suis correspondant principal chez WebVZ; le site hebdomadaire consacré à l'avenir des médias, la technologie, la culture (série, film, musique) et jeux-vidéo. J'anime parfois (en plus de mes articles), une série de d'interviews percutantes avec les principaux acteurs de l'industrie des médias et de la technologie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.