Tech

COVID-19: la NASA utilisera les montres intelligentes Fitbit pour aider à prévenir les maladies chez les astronautes

Par Julian, le février 11, 2021 — application, applications, covid, espace, nasa, pandémie — 4 minutes de lecture
Imagem smartwatch FitBit que deteta COVID-19

S’il y avait des doutes que les smartwatches soient désormais des équipements importants dans l’aspect de la santé et du bien-être personnel, la NASA vient de dissiper ces doutes. L’agence spatiale fournira à 1 000 de ses employés, dont 150 astronautes, des appareils Fitbit. L’idée est que la smartwatch surveille les signes vitaux des employés.

Le programme pilote a été conçu pour voir si les appareils peuvent aider à détecter des preuves de la maladie COVID-19. C’est encore un autre effort pour garder l’équipe en bonne santé.


Fitbit pour combattre le COVID-19

COVID-19 est un problème compliqué à résoudre. Depuis plus d’un an, le monde se bat pour mettre fin à la maladie et il n’y a pas de résultats concrets que nous parvenons à arrêter la pandémie. Cependant, la technologie peut aider dans de nombreux scénarios.

Donc, avec cette concentration, le La NASA mettra à la disposition d’un millier de ses employés, ceux dans les domaines les plus critiques, les smartwatches Fitbit pour mener à bien un programme pilote. L’agence spatiale américaine veut développer des stratégies pour garder ces employés des missions clés en bonne santé.

Comme mentionné, les horloges surveilleront les utilisateurs via une application enregistrement. Ainsi, chaque jour, l’application enregistrera les symptômes potentiels, ainsi que la température corporelle et d’autres indicateurs de santé clés. De cette manière, la technologie du poignet pourrait potentiellement aider à détecter les cas en développement.

Image Fitbit

L’isolement des personnes entraîne des retards dans les missions

La NASA a déjà pris des mesures pour isoler les astronautes et pour limiter ou empêcher la propagation du COVID-19. Ainsi, en plus de suivre les directives des autorités sanitaires, l’agence spatiale a également introduit son propre système de sécurité. La NASA a mis en œuvre des protocoles de travail à distance pour de nombreux employés chaque fois que possible.

Du côté des astronautes, il a également renforcé les procédures d’isolement et de confinement existantes, déjà assez strictes. Les efforts visent à faire en sorte que leurs explorateurs de l’espace ne tombent pas malades avant d’être prêts à se rendre à la Station spatiale internationale.

Le nouveau programme Fitbit est conçu pour compléter les mesures existantes, en fournissant des mesures de santé contrôlables. Ensuite, avec cet appareil, les utilisateurs enregistreront, entre autres données, la fréquence cardiaque au repos et la variabilité de la fréquence cardiaque. La fréquence respiratoire sera également collectée. Ces données peuvent détecter des changements liés au COVID-19.

Par conséquent, avec un ensemble de signaux détectés, le salarié pourra savoir s’il est ou non en mesure d’aller au travail. Vous pouvez ensuite exporter les rapports appropriés pour qu’ils soient pris en compte par l’équipe médicale. De plus, ces signes peuvent activer des mesures supplémentaires ou différenciées, selon les signaux enregistrés.

Image d'astronautes de la NASA avec protection contre COVID-19

Fitbit développe des technologies pour la détection précoce du COVID-19

Fitbit est déjà impliqué dans des études visant à déterminer si ses appareils portables et les mesures qu’ils enregistrent peuvent être utiles pour fournir une détection précoce du COVID-19. Indépendamment de ces résultats, l’auto-déclaration, ainsi que les mesures de santé de base, obtenues grâce aux applications installées sur les appareils, sont déjà susceptibles d’être utiles.

Autrement dit, ils complètent déjà les mesures d’auto-évaluation existantes par rapport à ce que nous savons pour la protection contre la maladie. Avec ce niveau d’enregistrement, la NASA souhaite utiliser davantage cette technologie pour réduire le risque.

Lisez aussi:

Julian

Julian

Je suis correspondant principal chez WebVZ; le site hebdomadaire consacré à l'avenir des médias, la technologie, la culture (série, film, musique) et jeux-vidéo. J'anime parfois (en plus de mes articles), une série de d'interviews percutantes avec les principaux acteurs de l'industrie des médias et de la technologie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.