Tech

Nokia supprimera 10000 emplois supplémentaires au cours des deux prochaines années

Par Julian, le mars 16, 2021 — espace, huawei — 3 minutes de lecture
Nokia supprimera 10000 emplois supplémentaires au cours des deux prochaines années

Le nouveau patron de Nokia semble prendre au sérieux le rôle de mettre un terme aux dépenses inutiles dans l’entreprise. Nous avons récemment signalé que le géant finlandais avait licencié plus de 10 000 personnes en seulement deux ans.

Cependant, Nokia a maintenant annoncé son intention de supprimer 10 000 emplois supplémentaires au cours des deux prochaines années.


Selon les dernières nouvelles de Nokia, probablement les employés de la société finlandaise sont actuellement inquiets quant à leur avenir professionnel.

Plus tôt ce mois-ci, nous nous sommes rendu compte que la marque avait déjà licencié plus de 10 000 employés de 2018 à 2020. En 2020, Nokia comptait alors 92 039 emplois, ce qui en pourcentage signifie que l’effectif total de l’entreprise a chuté de 11% en seulement deux ans. Mais l’entreprise ne s’arrête pas là.

Nokia supprimera 10000 emplois supplémentaires au cours des deux prochaines années

Nokia a annoncé mardi (16) son intention de supprimer jusqu’à 10 000 emplois en l’espace de deux ans. Selon l’entreprise, cette décision vise alors à réduire les coûts et à investir davantage dans la capacité de recherche, afin de rendre l’entreprise finlandaise plus puissante face au suédois Ericsson et au chinois Huawei.

En 2020, Pekka Lundmark a pris la relève en tant que PDG de Nokia et a apporté plusieurs changements. De tels changements visent à corriger les erreurs de la direction précédente, à savoir dans la capacité de l’entreprise à répondre dans le cadre du réseau 5G. En ce sens, l’exécutif a déjà indiqué clairement que l’entreprise «fera tout ce qui est nécessaire» pour devenir un leader de la 5G.

Selon Reuters, Lundmark devrait présenter sa stratégie à long terme, discuter des plans d’action et fixer des objectifs financiers jeudi (18).

Pekka Lundmark, actuel PDG de NOKIA

Dans un communiqué, Nokia a déclaré qu’il s’attend à environ 600 à 700 millions d’euros de restructuration et de charges d’ici 2023. Lundmark déclare que:

Les décisions qui peuvent avoir un impact potentiel sur nos employés ne sont jamais prises à la légère. Ma priorité est de m’assurer que toutes les personnes concernées bénéficient d’un soutien pendant ce processus.

Ces changements devraient réduire la base de coûts d’environ 600 millions d’euros d’ici la fin de 2023. Et la moitié de ces réductions devraient intervenir d’ici 2021.

Selon un représentant de la société finlandaise, « ces plans sont mondiaux et affecteront probablement la plupart des pays. En Europe, nous avons déjà informé les comités d’entreprise locaux et nous espérons que les processus de consultation commenceront bientôt, le cas échéant.« 

Cependant, les actions de la société ont considérablement chuté au cours de la séance de ce matin.

Julian

Julian

Je suis correspondant principal chez WebVZ; le site hebdomadaire consacré à l'avenir des médias, la technologie, la culture (série, film, musique) et jeux-vidéo. J'anime parfois (en plus de mes articles), une série de d'interviews percutantes avec les principaux acteurs de l'industrie des médias et de la technologie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.