Tech

premières impressions de la nouvelle console Microsoft

Par Julian, le novembre 13, 2020 - amd, application, console, microsoft, Netflix, playstation, smartphone, xbox, xbox series x
Imagem consola de jogos Microsoft XBOX Series X

2020 a été une année compliquée, intense et très difficile, surtout quand on parle de marché le jeu et, plus précisément, les consoles. Il y a eu des mois où beaucoup a été dit sur la PlayStation 5, la Xbox Series X et, parmi les rumeurs et les prophéties, le design, les spécifications et le menu des jeux ont été révélés. Donc, dans cet article, nous voulons juste nous concentrer sur la nouvelle console de jeu vidéo de Microsoft: la Xbox Series X (oui, n’oublions pas la Xbox Series S). Comme mentionné, la nouvelle machine de jeu a été lancée le 10 novembre.

Dans webvz.org depuis un certain temps, nous avons cette console, et pour les heures accrochées … nous pouvons déjà donner un avis. Ce sont, pour l’instant, nos premières impressions. Faisons le?


Microsoft Xbox Series X et Series S, consoles de la nouvelle génération de joueurs

La série X (XSX) représente vraiment la console de nouvelle génération. Le matériel nous offre de nouvelles ressources et une puissance de calcul pour offrir aux joueurs une expérience de jeu unique, dans des titres conçus sur mesure. En plus du DirectX-Raytracing (DXR), cette console comprend également un SSD ultra-rapide, ce qui devrait éliminer presque complètement les temps de chargement des jeux. Un 60 ips fluide avec une résolution Ultra HD et un son spatial, c’est-à-dire un son 3D, font également partie de cette nouvelle console.

Dès le départ, la promesse nous disait que les jeux de la neuvième génération de consoles seraient encore plus réels et engageants, une sorte de sortilège pour les joueurs. La série S (XSS) est toujours une console à la pointe de la technologie, mais par rapport à sa sœur aînée, la série X, les spécifications ont été un peu réduites afin d’obtenir un prix inférieur.

Beaucoup des fonctionnalités mentionnées ci-dessus peuvent être expérimentées dans les deux, cependant, dans la série S avec des résolutions inférieures. De plus, la série S ne possède pas de lecteur optique, il s’agit d’une console purement numérique, où vous ne pouvez obtenir des jeux que via la boutique Xbox interne ou le Game Pass acheté en plus.

Vous voulez la puissante console Microsoft? Cela coûte 500 euros

Comme mentionné, le nouveau Les consoles de nouvelle génération de Microsoft au prix de 499 euros pour la série X et 299 euros pour la série S. Les deux machines sont équipées d’une puce AMD Ryzen avec des capacités RDNA2 et d’un SSD extrêmement rapide qui complète l’expérience. Ainsi, nous ne doutons pas que ces nouvelles machines de jeux à domicile représentent un saut technologique garanti par rapport à la génération précédente.

Dans le même temps, Microsoft a massivement étendu son propre service d’abonnement Game Pass – un Netflix de jeux, si vous préférez – où EA Play peut être trouvé. Par conséquent, cela s’étendra aux offres pour plus de jeux sur abonnement à l’avenir. De plus, il sera également possible de jouer n’importe où, car le projet Xcloud fait également partie de l’écosystème Game Pass.

Image du Game Pass XBOX Series X

L’évolution

Lorsque les consoles actuelles ont été lancées il y a sept ans, le monde semblait différent – peut-être un peu plus «joyeux», peut-être un peu plus innocent, mais il était aussi un peu plus lent. En fait, il était généralement moins connecté à Internet et aux gadgets. En fait, à cette époque, les processus étaient plus complexes, même une connexion était plus compliquée. Aujourd’hui, tout fonctionne avec une facilité surprenante – presque sans échec.

Quiconque a déjà joué sur une Xbox ou était un utilisateur de Game Pass Ultimate sur l’ordinateur vous pouvez connecter et synchroniser facilement votre Xbox Gamertag avec la nouvelle console en utilisant l’application Xbox correspondante sur le smartphone et un code à 10 lettres. Vous pouvez également continuer à utiliser la nouvelle Xbox sans Internet ni smartphone.

Cloud pour XBOX Series X

Tout cela rend le passage à la nouvelle plate-forme aussi fluide que possible et vous ne réalisez même pas que vous êtes dans la prochaine génération. Par exemple, le bien connu Interface de l’écosystème Xbox qui vous accueille. Cela crée un pont visuel avec ce que nous savons déjà de la Xbox One X.

Mais il y a plus, beaucoup plus de «coïncidences» et de similitudes que Microsoft a probablement voulu faire pour rendre la transition aussi simple que possible, sans laisser de côté la génération précédente de consoles.

Image des nouvelles consoles Microsoft, les XBOX Series X et Series S

Est-ce toujours une console ou est-ce déjà un mini PC?

Avec autant de technologie, quiconque comprend de quoi nous parlons demande: mais attendez, est-ce une console ou est-ce un ordinateur?

Eh bien, en termes d’aspect châssis, les deux consoles désormais lancées sont assez différentes. Bien sûr, il existe également de nombreuses différences à l’intérieur. Cependant, les deux consoles utilisent un Processeur AMD Ryzen Octacore, doté d’une architecture Zen 2 cela permet multithreading simultanément. LA La série X a un l’horloge 3,8 GHz. Si le 16 fils utilisé, l’horloge est inférieure de 200 MHz. Un total de 15,4 milliards de transistors se trouvent dans le SoC de 360,4 mm² du Xbox Series X dans un processus de fabrication 7 nm amélioré.

Dans le cas de la Xbox One X, il y avait 6,7 milliards de transistors dans une zone de 367 mm² à 16 nm. Chez la sœur cadette, la Xbox Series S, l’horloge est légèrement plus basse: ici une fréquence de 3,6 GHz est atteinte sans multithreading, et lors de l’utilisation de 16 threads, l’horloge tombe à 200 MHz. Le cache L2 des processeurs est de 512 Ko et 4 Mo dans le cache L3 par CCX (avec quatre cœurs de processeur chacun), qui sont présents sous la forme de deux clusters de processeurs distincts. connecté par un tissu infini.

Image de l'intérieur de la XBOX Series X

LA l’unité graphique dans SoC est basée sur l’architecture RDNA-2 avec DXR-Tier-1.1, qui peut également être trouvé sur les prochains Navi-GPU d’AMD. La Xbox Series X dispose de 56 unités informatiques (CU) installées, dont 52 sont actives et disposent d’un cache L2 de 5 Mo. Ainsi, au total, la console peut utiliser 3328 shaders à 1825 GHz, de sorte que l’APU peut fournir une puissance de calcul de 12,16 TFLOP.

Xbox Series S moins puissante, mais tout aussi tentante

La même architecture est utilisée sur la Xbox Series S, mais avec beaucoup moins d’unités de calcul et avec une fréquence d’horloge plus faible. Dans celui-ci plus modeste, il n’y a que 20 UC qui calculent à 1,565 GHz et, par conséquent, le la puissance de calcul de cette console est inférieure de 55% face à la grande sœur.

Grâce à la nouvelle architecture GPU d’AMD, les deux consoles peuvent également utiliser tracé laser (traçage de rayons accéléré) par le matériel qui se produit dans les unités de texture. Dans la série X, une CU peut participer à quatre opérations de texture ou effectuer quatre opérations de lancer de rayons. En tant que tel, la performance du Le lancer de rayons est de 380 gigarays par seconde.

Les deux consoles Microsoft ont également des SSD NVME installés en permanence, dans la série S, il a un Capacité de 512 Go, dans la série X est de 1 To. Dans les deux appareils, les SSD internes sont connectés via deux connexions PCI-E-4.0, permettant d’étendre la mémoire via une carte enfichable. Deux PCI-E-4.0 sont également disponibles.

Image de l'arrière de la console XBOX Series X

Au total, les consoles sont capables de transférer 4 Go / s, ce qui se traduit par des temps de chargement de la console très rapides. En termes de mémoire, le La série X est équipée de 16 Go de RAM GDDR6, qui est connecté par un BUS 320 bits. 10 Go a un taux de transfert de 560 Go / s, le reste 336 Go par seconde.

Vitesse, stockage et performances …

La série S, en revanche, ne dispose que de 10 Go au total, dont 8 Go peuvent être utilisés pour des jeux avec une bande passante de 224 Go / s – le reste n’en gère qu’un débit 56 Go / s. Les performances inférieures de la série S sont définitivement perceptibles dans les dimensions, car la petite console d’un volume de 2,7 litres est environ 60% plus étroite que la série X de 6,9 ​​litres.

La sortie souhaitée de la grande console est en fait de 4K à 60 ips, avec la série S, la cible est de 1,440p et 60 ips tout aussi fluides. D’un point de vue technique, la nouvelle Xbox Series X est un saut technologique important, d’autant plus que les nouvelles architectures sont utilisées au niveau CPU et GPU et que les jeux 4K et WQHD entrent désormais dans le monde des consoles pour un prix minime.

Anciens jeux, nouveaux jeux – peu importe!

En plus de véritables titres de pointe, la série X | S apporte des jeux vidéo optimisés aux nouvelles consoles. Ceux-ci ont été préparés avec des améliorations visuelles et tirent parti des nouvelles fonctions matérielles.

Les titres les plus populaires ont été optimisés, comme c’est le cas avec Gears 5. Alors maintenant, ces jeux présentent un plus grand niveau de détail dans les zones sombres. De plus, de nouvelles fonctionnalités telles que la technique de rendu «Variable Rate Shading» trouvent leur place dans les anciens titres de jeux grâce à une telle mise à jour. Ceci, bien sûr, comprend également une augmentation de images par seconde, de sorte que les titres optimisés fonctionnent désormais en continu à une vitesse fluide de 60 ips, certains titres de la série X atteignant 120 ips.

Conclusion: tout est bien fait sur la XBOX Series X

Pour un peu moins de 500 euros, la série X est un ensemble technologique décent qui présente des plaisirs techniques dans tous les domaines. Surtout, les SSD extrêmement rapides, avec lesquels les temps de chargement ont été réduits au minimum, sont comme un baume pour l’âme.

Nous avons été surpris par la vitesse des jeux en 4K ou 1440p avec principalement 60 fps, car les titres peuvent être joués beaucoup plus facilement. Il est révolu le temps où les joueurs sur console ne pouvaient profiter que de 60 fps avec des jeux moins exigeants.

L’évolution de la température reste dans les limites, de sorte que la série X en haut, où se produit l’échange de chaleur et d’air, atteint une température d’environ 44 ° C.

Il était surprenant que l’interface utilisateur de la nouvelle Xbox soit identique à celle de la génération précédente et qu’il n’y ait donc pas de rupture avec le passé. Microsoft a plus de qualité et de performances au sein de son écosystème. Oui, cela inclut également le Game Pass très annoncé.

Les nouvelles Xbox Series X et Series S sont donc convaincantes sur le papier et peuvent également marquer en pratique avec les fonctionnalités Next Gen. Un gameplay fluide, de superbes graphismes en 4K ou 1440p et de nouvelles techniques comme le lancer de rayons qui rendent les nouvelles consoles intéressantes à attirer Les joueurs sur PC, tant le prix de 500 et 300 euros est quasiment imbattable pour les performances proposées.

Lisez aussi:

Julian

Julian

Je suis correspondant principal chez WebVZ; le site hebdomadaire consacré à l'avenir des médias, la technologie, la culture (série, film, musique) et jeux-vidéo. J'anime parfois (en plus de mes articles), une série de d'interviews percutantes avec les principaux acteurs de l'industrie des médias et de la technologie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.