Tech

Samsung et Apple devront payer Huawei pour chaque smartphone avec leurs brevets 5G

Par Julian, le mars 18, 2021 — apple, états-unis, huawei, samsung, smartphone — 3 minutes de lecture
Samsung et Apple devront payer Huawei pour chaque smartphone avec leurs brevets 5G

Il ne fait aucun doute que Huawei est l’une des plus grandes marques de smartphones actuellement sur le marché. Mais la société chinoise traverse une période difficile avec les restrictions et les blocages imposés par les États-Unis. Et il semble que la situation ne se soit pas améliorée avec l’élection de Joe Biden.

Cependant, le fabricant possède d’autres segments dans lesquels il est fort, comme le réseau 5G. Ainsi, afin de générer plus de revenus, Huawei commencera à facturer chaque appareil de marques comme Apple et Samsung qui utilisent sa technologie 5G.


Huawei a cherché des alternatives pour contourner les mesures dures imposées par le gouvernement américain. En ce sens, la société chinoise a développé et implémenté sa boutique AppGallery sur ses équipements. De plus, il s’apprête également à lancer les premiers smartphones avec son système d’exploitation HarmonyOS.

Cependant, avec plusieurs portes fermées à son activité, il est essentiel que l’entreprise obtienne des sources de revenus alternatives, afin de ne pas laisser le bateau couler.

Huawei facturera l’équipement avec ses brevets 5G

Huawei commencera à charger des licences pour sa technologie 5G à d’autres marques, telles qu’Apple et Samsung. Selon Bloomberg, le directeur juridique de Huawei, Song Liuping, a annoncé que la société prévoyait de négocier des frais de licence avec Apple et Samsung pour ses brevets de réseau 5G.

De cette manière, les Chinois s’attendent à augmenter les paiements entre 1,2 milliard et 1,3 milliard de dollars de droits de licence entre les années 2019 et 2021.

Cependant, Huawei a promis de facturer des frais de licence inférieurs à ceux de concurrents tels que Nokia, Ericsson et Qualcomm.

Jason Ding, directeur du département de la propriété intellectuelle de Huawei, a déclaré à Bloomberg que la société prévoyait de limiter les redevances à 2,5 dollars par smartphone, soit environ 2 euros. Ainsi, cette valeur sera bien inférieure aux 7,5 $ (~ 6,20 euros) que Qualcomm facture à Apple.

Outre les smartphones, les brevets seront également utilisés pour plusieurs futurs appareils, tels que les maisons intelligentes, les voitures autonomes et autres dans le segment de la robotique industrielle et sanitaire.

Les dirigeants de Huawei affirment que les sanctions américaines ne peuvent empêcher la marque d’être payée pour sa propriété intellectuelle. Pas même si l’infrastructure 5G est développée par une autre entreprise.

Lisez aussi:

Julian

Julian

Je suis correspondant principal chez WebVZ; le site hebdomadaire consacré à l'avenir des médias, la technologie, la culture (série, film, musique) et jeux-vidéo. J'anime parfois (en plus de mes articles), une série de d'interviews percutantes avec les principaux acteurs de l'industrie des médias et de la technologie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.