Guides

Vaut-il la peine de participer à des entrevues? –

Par Julian, le décembre 23, 2020
Vaut-il la peine de participer à des entrevues?  -

Les interviews sont populaires dans tous les principaux médias. Vous trouverez des interviews dans les journaux, à la télévision et sur des sites Web.

Le concept derrière une interview est simple. Quelqu’un pose des questions. Quelqu’un répond à ces questions.

Une entrevue devrait être bénéfique pour les deux parties. Le propriétaire du site Web obtient du contenu pour son site Web et la personne interrogée peut se promouvoir et promouvoir son produit ou service. La personne interrogée recevra également quelques liens vers son site Web et ses entreprises en ligne.

Mettre en place des entretiens

Les entretiens vidéo et audio nécessitent une certaine préparation car vous devez faire beaucoup de recherches au préalable pour pouvoir interagir avec la personne interrogée. Cependant, la partie la plus difficile est d’amener quelqu’un à accepter d’être interviewé par audio ou vidéo.

La réalité est que de nombreuses personnes ne se sentent pas à l’aise d’être interviewées par audio ou vidéo. Même si quelqu’un accepte d’être interviewé de cette manière, vous devez toujours trouver un moment approprié qui correspond à vos deux horaires.

Les gens sont plus susceptibles d’accepter une entrevue par e-mail car ils peuvent répondre aux questions à leur rythme. Et du point de vue du propriétaire d’un site Web, les entretiens par e-mail sont plus faciles à mettre en place.

Tout ce que vous avez à faire est d’envoyer plusieurs questions à l’interviewé et, hop, vous avez un article d’environ 1000 mots. Il ne fait aucun doute que la personne interrogée effectue la majeure partie du travail lors d’un entretien par courrier électronique, car une question courte d’une ligne peut générer une réponse de trois ou quatre paragraphes.

Bonne matinée le vietnam

Je vois de nombreux blogueurs en herbe publier un volume élevé d’entretiens car ils constituent un moyen si rapide et facile d’ajouter du contenu à un site Web. C’est une erreur. Du point de vue du contenu, je pense que vous ne devriez publier des interviews sur votre site Web que de temps en temps. Par exemple, une interview tous les 10, 15 ou 20 messages. Vous donnez peu de raisons aux gens de s’abonner à votre blog si vous ne publiez que des interviews.

J’ai publié de nombreuses interviews sur ce blog dans le passé et j’espère en publier davantage. Cependant, il est indéniable qu’à bien des égards, la publication d’entretiens par e-mail pourrait être considérée comme un «blog paresseux»; car la personne interrogée effectue la majeure partie du travail.

Vaut-il la peine de participer à des entretiens?

La question est, en tant que propriétaire de site Web, vaut-il la peine de participer à des entretiens sur d’autres sites Web?

Depuis que je blogue et gagne de l’argent en ligne depuis tant d’années, je suis fréquemment sollicité pour des interviews. Il n’est pas rare que je reçoive trois ou quatre demandes d’entrevue par semaine.

La plupart des approches mentionnent le fait qu’en participant à l’entrevue, j’aurais une visibilité et générerais des liens vers mon site Web. Bien que la vérité soit que les références issues d’entretiens m’apportent pratiquement aucun trafic direct et très peu de jus de référencement.

Je suis assez accommodant avec ceux qui m’approchent pour des entrevues; Cependant, je suis de plus en plus frustré par la paresse de certains propriétaires de sites Web sur l’ensemble du processus. Trop de gens créent simplement une liste générique de questions et les envoient à 30 ou 40 personnes.

Je ne suis pas d’accord avec cette technique car les entretiens sont censés être personnels. C’est un blog paresseux. Tout ce qu’ils font, c’est copier et coller les réponses dans un article de blog. Certains ne prennent même pas le temps d’insérer des liens et des photographies connexes dans l’article.

Au cours de la semaine dernière, deux problèmes m’ont ennuyé à propos de tout le processus d’entrevue.

Le premier était avec la jeune blogueuse indienne Divyansh Peswani. Il m’a envoyé une longue liste de questions pour une interview sur son blog Find Web App. Le site Web reçoit peu de trafic, mais je voulais aider un jeune blogueur, alors j’ai accepté l’interview.

J’ai passé un long moment à donner de bonnes réponses à toutes ses questions. La durée totale de l’entrevue était de plus de 1 500 mots.

Après m’avoir envoyé les réponses par e-mail, il m’a remercié d’avoir participé. Il m’a remercié dans sa réponse et m’a demandé si je donnerais des abonnements premium à Rise Forums via son blog. J’ai indiqué que je ne souhaitais pas offrir d’adhésion aux forums Rise dans les compétitions car cela dévalorise l’adhésion, c’est injuste pour les membres qui effectuent une mise à niveau, et parce que ceux qui gagnent des adhésions à des compétitions ne participent même pas au forum.

Il a répondu quelques jours plus tard et s’est excusé et a dit qu’il avait vendu son blog. Il a ensuite demandé s’il pouvait le publier sur un nouveau blog qu’il a publié; un blog bizarre de sujets aléatoires qui semble se concentrer sur la lutte, les affaires, Bollywood, la technologie, le shopping et le virus Ebola.

J’étais ennuyé à ce sujet car il savait clairement qu’il était en train de vendre son blog lorsque nous communiquions par e-mail à propos de l’entrevue.

Je lui ai demandé de le publier sur le blog original car c’était notre accord initial. C’était il y a une semaine et cela n’a toujours pas été publié sur le blog; donc je vais offrir l’interview à un ami et lui faire publier l’article.

Le deuxième problème concerne les entretiens de groupe. Les entretiens de groupe sont devenus très courants au cours des deux dernières années. Le principe est simple. Le propriétaire du site Web pose une question simple à jusqu’à 100 personnes différentes. Leurs réponses sont ensuite collectées et affichées dans un grand poste d’interview.

Le propriétaire du site Web envoie ensuite un e-mail à toutes les personnes qui ont participé à l’entrevue et leur demande de partager la publication sur Twitter et Facebook. La plupart des gens sont heureux de partager un article dans lequel ils ont été référencés; l’article est donc partagé un très grand nombre de fois. C’est comme un linkbait dans une boîte !!!

J’ai récemment participé à un article d’entrevue de groupe sur Healthy Wealthy Affiliate; un blog de l’affilié John Gibb. L’interview a été organisée par Codrut Turcanu. Un rapide retour sur mes e-mails montre qu’il m’a contacté pour faire une interview en 2008 et m’a envoyé une liste générique de questions au format Word. Ironiquement, le site Web dont il faisait la promotion à l’époque s’intitulait «Lazy Blogging» (je suis sérieux – c’était le nom de son produit!).

Il apparaît comme un gars ok, mais il est très insistant dans ses demandes. J’ai répondu à sa question d’entretien en août pour l’un de ses nombreux postes d’interview de groupe (Codrut gagne sa vie en organisant ces entretiens pour les gens). J’ai donné une réponse de trois paragraphes et il a répondu qu’elle était un peu courte et qu’elle avait besoin d’un peu plus. Stupidement, je n’ai pas été dissuadé par son insistance et j’ai donné une longue réponse de neuf paragraphes.

Codrut m’a contacté à nouveau cette semaine pour un autre «Expert Roundup» (comme il l’a dit). Il m’a rappelé que j’avais récemment participé à une interview.

L’entretien de groupe auquel il faisait référence comprenait des réponses de 60 blogueurs au total. J’ai décidé de vérifier la source de l’article et j’ai remarqué qu’il avait ajouté un lien nofollow vers le lien unique vers mon site Web. Ils avaient ajouté nofollow au lien du site Web de chaque blogueur ayant participé à l’entrevue.

C’était une chose très sournoise et très minable à faire à mes yeux. En réponse, Codrut a déclaré:

Est-ce que c’est vraiment important?

John et moi ne nous soucions pas de ne pas suivre / ne pas suivre, mais nous obtenons du trafic et des classements vers des sites de niche …

J’ai noté que je ne participerais à aucun autre entretien. Codrut a alors insinué que je ne comprenais pas «The Game».

Julian, je pensais que tu connaissais mieux le jeu, sans offense.

Je n’ai PAS supprimé le jus de référencement. Il peut y avoir un plugin qui rend
tous les liens externes ne suivent pas… et que John peut quand même désactiver…

John sait grâce à des tests personnels (il possède des centaines de sites de niche / micro blogs)
et suivre / ne pas suivre est un mythe… en fait, suivre peut blesser
comme il s’agit d’une optimisation excessive – tout le monde le fait.

Pensez-y .. pourquoi ne pas obtenir à la fois des liens de suivi et de non-suivi? Mélange les..

La vérité est qu’il n’utilisait pas de plugin pour rendre tous les liens externes non suivis. J’ai vérifié d’autres articles sur leur site Web et aucun autre article ne rattachait nofollow à des liens. Ils avaient clairement fait tout leur possible pour attribuer des balises nofollow à chaque lien de site Web dans l’interview de groupe.

J’ai tweeté à ce sujet à Darren Rowse et Ramsay Taplin; tous deux faisaient partie de la même interview de groupe. Darren a été direct dans sa réponse lorsqu’il a dit qu’il ne répondrait qu’une seule fois si quelqu’un ne rendait pas de lien.

Codrut a cédé plus tard et s’est assuré que tous les liens de l’interview étaient dofollow. Bien que je sois réticent à participer à d’autres entretiens avec lui ou ce blog en raison de la façon dont tout a été géré.

L’ajout de nofollow aux liens du site Web lorsque quelqu’un a pris 30 minutes pour répondre gratuitement aux questions est une mauvaise forme. Nous avons besoin de quelque chose en retour et chacun doit être conscient du fait qu’une entrevue est une contrepartie.

Dernières pensées

Je ne veux pas que les expériences de la semaine dernière me découragent de participer à des entretiens à l’avenir. Bien que cela souligne le fait que je suis trop accommodant. Mon temps est précieux et je ne vois pas l’intérêt de passer 30 minutes à répondre à des questions pour une entrevue si je reçois peu en retour.

Je dois être plus sélectif quant à savoir qui j’aide avec les entretiens, car les avantages de participer aux entretiens sont rarement aussi bons que le propriétaire du site Web le prétend.

Quelle est votre opinion sur ce problème? Participez-vous à des interviews? Si oui, quels sont vos critères pour participer à une entrevue?

Veuillez partager votre opinion ci-dessous.

Julian

Julian

Julian

Je suis correspondant principal chez WebVZ; le site hebdomadaire consacré à l'avenir des médias, la technologie, la culture (série, film, musique) et jeux-vidéo. J'anime parfois (en plus de mes articles), une série de d'interviews percutantes avec les principaux acteurs de l'industrie des médias et de la technologie.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.